Canal industriel dans le quartier de l'université Fribourg-en-Brisgau

Une affaire qui envoie

Une analyse du béton de la section du canal réalisée par KREBS+KIEFER a révélé des dommages considérables. Comme le canal industriel approvisionne des petites centrales hydroélectriques et des usines, les réparations ne pouvaient s'étendre que sur une très courte période.

KREBS+KIEFER a planifié les travaux d'étaiement des parois du canal, la rénovation des murs des berges existants et le renouvellement partiel de la superstructure avec des pièces semi-ouvrées de telle sorte que le canal était de nouveau opérationnel après six semaines. Un mur de sacs de sable avec conduites intégrées a permis de dévier du chantier les eaux résiduelles de la route et du remblai apparues lors des opérations de drainage. Du fait de l'espace de travail limité, il a fallu compter avec un fort renvoi de béton projeté lors du reprofilage des parois du canal. Pour diminuer cet effet, les experts ont opté pour une composition de béton spéciale.

Prestations

  • HOAI §43
  • HOAI §51
  • Inspection d'ouvrages
  • Suivi et Contrôle de travaux sur site
  • Contrôle des techniques d'ingénierie