Entrepôt pour les archives fédérales Berlin

Gardien des témoignages historiques

Le nouvel entrepôt est destiné en grande partie au stockage des documents historiques irremplaçables. Les systèmes de rayonnages mobiles prévus à cet effet génèrent une énorme charge utile de 1,25 tonne par mètre carré. L'enjeu est d'obtenir une capacité de charge très élevée des plafonds et une très faible déformation en cours d'exploitation. Le bâtiment est construit sur une dalle en béton armée de soixante-dix centimètres d'épaisseur assise sur un lit élastique, ce qui garantit un comportement au tassement uniforme. Les solivages sont conçus comme des planchers-dalles à appuis ponctuels et ont une épaisseur jusqu'à trente-deux centimètres dans la zone de l'entrepôt. Pour exploiter de façon optimale les rayonnages mobiles, les poteaux sont disposés dans une trame de six mètres sur six.

Les archives sensibles ne peuvent survivre que si la température et l'humidité de l'air sont constantes. La solution à laquelle KREBS+KIEFER a largement contribué : les éléments de construction massifs font office de tampon de stockage car ils accumulent l'excès d'humidité et de chaleur pour les libérer lentement. Les écarts climatiques extérieurs s'en ressentent sur la façade.

Prestations

  • Etude de structures
  • Isolation thermique et acoustique
  • Expertise | Consultation
  • Analyses | Études