École professionnelle Kaiserslautern

Institut de formation

La réhabilitation générale de ce complexe datant des années 50 regroupe la démolition, la reconstruction et la conversion de plusieurs parties du bâtiment. Lors de la première des quatre phases de construction, l'objectif était notamment de reconstruire une paroi vitrée de raidissement sur un bâtiment classé aux monuments historiques. Cette paroi dépassant dans la zone de construction, il a été nécessaire de prendre des mesures de sécurisation détaillées pour les travaux de construction. La proposition de KREBS+KIEFER : une structure en acier filigrane en extérieur, au niveau du pignon du bâtiment, réalisable sans intervention à l'intérieur du bâtiment pendant les cours scolaires et compatible avec les exigences applicables aux monuments historiques.

Puis a suivi la construction d'un nouveau bâtiment scolaire en construction massive sur une semelle sur fondations souples. Une isolation thermique périphérique extérieure, sans ponts thermiques veille au respect des normes d'efficacité énergétique applicables aux maisons passives. L'étude des structures autour de la cantine large au rez-de-chaussée a été particulièrement exigeante, car elle devait supporter le poids des cinq étages supérieurs. Un support de type mur avec une portée de 25,5 mètres et un plafond renforcé ont permis de relever ce défi.

Prestations

  • Etude de structures