Nouveau tunnel de Mayence (Mayence)

Papier de projet (PDF)

Bien posé dans la roche friable

La construction du nouveau tunnel dans la zone du centre-ville de Mayence a lieu conjointement avec l'aménagement de la voie ferroviaire Mayence – Mannheim. De nombreuses conditions-cadres devaient être respectées : Premièrement, la roche aux alentours était très friable. Des remplissages de sable, gravier et limon issus des activités de construction successives depuis la colonisation romaine, atteignent jusqu'à 11,4 mètres sous la surface du terrain actuel. Deuxièmement, de nombreux ouvrages aux fondations fragiles recouvrent faiblement le dessus du tunnel. Et troisièmement, l'ancien tunnel de Mayence est des fois à seulement quelques mètres.

Il était donc essentiel de procéder à un carottage peu déformant. Pour cela, la section du tunnel a été subdivisée en segments (deux carotteuses, calotte, noyaux / semelle) et ouverte morceau par morceau pour créer la cavité. En outre, KREBS+KIEFER fit le calcul avec de faibles profondeurs d'avancement et des tirs de mines au sol rapide au possible. En plus du béton armé, projeté, on a également utilisé comme moyen de sécurisation, des cintrages, des boulons d'ancrage, des éléments de dégagement mais aussi des voûtes-parapluies à tuyaux d'injection et des ancrages de galerie.

  • Conception
  • Etude de structures
Autres projets

px