Saisie de la dernière trame du Kienlesbergbrücke
© KREBS+KIEFER
Kienlesbergbrücke au-dessus du portail ferroviaire de la DB
© KREBS+KIEFER
Visualisation du pont fini
© Knight Architects
Vue du dessous du pont
© KREBS+KIEFER
État de construction avec le Neutorbrücke historique
© KREBS+KIEFER
Vue aérienne
© WOLF

03.05.2017
Categorie:2017

Décalage réussi du Kienlesbergbrücke à Ulm

Les travaux de décalage du nouveau pont pour les transports publics, les piétons et cyclistes s'achevèrent avec succès le 29 avril 2017 avec le dernier décalage sur un total de onze et l’introduction de la douzième trame. KREBS+KIEFER effectue depuis la victoire de la compétition de 2012 l’ensemble de la planification de l’objet et de la structure de l’ouvrage de 270 m dans un consortium avec Knight Architects, Grande-Bretagne.

Le pont Kienlesbergbrücke conduit à l’avenir dans le cadre de la nouvelle ligne 2 de tramway deux voies de tramway, y compris la voie pour le trafic de remplacement par bus tout comme le trafic piétonnier et cycliste vers la cité des Sciences d’Ulm. Celui-ci traverse par cela diverses voies de la Deutsche Bahn y compris le portail du sud du tunnel d’Albastieg du nouveau tronçon Stuttgart-Ulm qui se trouve en cours de construction.

La situation spatiale hautement complexe demanda une conception géométrique de forme inégale de l’édifice, laquelle a été réalisée par KREBS+KIEFER et Knight Architects sous la forme de dalles orthotropes semi-intégrales, asymétriques dans leur section avec des hauteurs de poutres longitudinales qui varient sous la forme de vagues. L’édifice rend par cela visible de manière tangible les flux de force et se trouve ainsi dans la tradition du « design d’Ulm ».

La construction nécessaire au-dessus d’une forte activité de voies ferrées et de travaux causa par principe un décalage sur la longueur de la superstructure, lequel a été commencé à la mi-2016. Une fois la pose de la superstructure effectuée, les travaux de voies et d’élargissement commencent. La fin des travaux du pont coutant env. 18 millions d’euros est attendue pour le début de 2018. KREBS+KIEFER reste jusqu’à cette date active dans le cadre de la direction des travaux.

Informations Complémentaires

px